David Lux, Brasseur depuis 1999

 

“ Je crée et développe chacune de mes recettes en respectant avant tout les produits : le houblon, le malt, la levure, l’eau parfois quelques épices.

Mon inspiration me vient des multiples rencontres et dégustations faites au long de ma carrière professionnelle.

Je brasse des bières depuis 1999, j’ai eu la chance d’exercer mon métier en France, en Belgique et au Canada. Mes goûts se sont affinés au fil des années. 

Les bières que je créé ont du corps, du caractère !! Les gens sont parfois surpris car ils découvrent des goûts nouveaux.

Il existe maintenant une véritable culture de la bière artisanale. La bière est bien plus qu’un simple breuvage désaltérant, c’est aussi un voyage des sens….”

Bonne dégustation !

 

Comment déguster nos bières artisanales ?

 

Les bières peuvent être troubles car elles ne sont ni filtrées, ni pasteurisées. Le dépôt au fond est naturel, il est dû à la refermentation en bouteille. Il est donc préférable de conserver vos bières debout pour que le dépôt reste au fond. Ce dépôt peut se boire, c’est juste de la levure, excellent pour la peau, les cheveux et les ongles. Sinon, ne servez pas le fond et votre bière sera plus claire.
Respectez bien les températures de dégustation, elles permettent de révéler toutes les saveurs de la bière.
N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, elles ne peuvent qu’améliorer la qualité des produits.

Microbrasserie Sarthoise

 

Toutes nos bières sont élaborées, brassées et embouteillées dans notre microbrasserie de Laigné en Belin (Sarthe 72).

 

Le concassage :

Le concassage consiste à broyer le malt, avec une monture assez grossière, pour pouvoir le mélanger à l’eau chaude et transformer la farine du grain en sucre fermentescible.

 

Le brassage et fermentation :

  • Infusion des céréales concassées.
  • Filtration du moût (les céréales mouillées sont données à notre voisin agriculteur pour l’alimentation de son bétail).
  • Ébulition avec le houblon pour les arômes, l’amertume et la conservation
  • Fermentation avec la levure qui va transformer le sucre en alcool et en gaz.

Et maintenant, il faut attendre au minimum 15 jours avant l’embouteillage…

 

Le conditionnement :

Toutes nos bières sont étiquettées, embouteillées, capsulées puis misent en cartons.

 

La double fermentation :

Les bières partent en refermentation à 20° pendant encore 2 semaines.